Potager avec une touche japonaise en bambous

C’est la belle histoire de la renaissance d’un potager dans la région parisienne. Notre cliente aime les jardins japonais, nous l’avons connue en créant pour elle une terrasse. Depuis longtemps, elle avait la nostalgie du potager de son grand-père. Le jardin est toujours là mais le potager avait été abandonné depuis longtemps. Pourquoi ne pas renouer avec le passé et ressusciter ce potager ? Un projet attachant dont les étapes sont décrites ci-dessous …Potager en carréL’idée a été de créer un potager facile, adapté à un usage durant les beaux jours. Le jardin est à une heure de Paris ce qui permet de fréquents allers-retours pour les week-ends. Pour l’aisance, nous avons choisi de bâtir un potager surélevé en carrés et, pour le plaisir et le clin d’œil, de lui donner une petite note japonaise en bambous …

Voici, en images, comment nous avons réalisé ce potager. Voyons le jardin au départ :

Jardin potager avantC’est un verger vieillissant avec des restes de plantation. Le verger sera conservé, en enlevant les arbres malades et en introduisant de nouveaux fruitiers (pêcher de vigne et abricotier). L’exposition est bonne, permettant d’envisager une pelouse d’agrément qui restera rustique, au fond nous envisageons une prairie fleurie qui accentuera le sentiment d’être à la campagne. Le long du mur en pierres exposé au sud des rosiers grimpants de variétés anciennes. Voici le plan du projet.Plan potager et verger

Les potagers en carrés sont … des rectangles de 1,40 m de large et de 2,60 m de longueur et de 0,60 m de haut. La largeur permet une bonne accessibilité pour jardiner de part et d’autre. La hauteur est confortable pour ne pas se casser le dos. Entre les rectangles, la circulation est facile, une brouette peut passer. Passons aux travaux.

POTAGER PREMIERE ETAPEPremière étape : en hiver, nous avons réalisé le marquage des rectangles et tendu des cordeaux à la hauteur finale du potager. Pour un terrain relativement plat, c’est facile. Dans notre cas, le terrain avait des bosses un peu partout, et en particulier à l’endroit du potager. A terme, il est prévu que l’ensemble du terrain soit bien plat. Nous avons donc utilisé un appareil laser pour mesurer les dénivelés. Potager deuxième étapeDeuxième étape : dans notre cas la terre était très bonne (à la place de l’ancien potager), au lieu de rapporter de la terre, nous avons commencé à « remplir » les potagers avant de les construire, ce qui est plus simple. Dans un deuxième temps, nous avons rajouté du sable pour alléger la terre et du compost. Pour ce type de travaux, il est important de penser aux accès pour l’apport des matériaux lourds.  POTAGER ENTRÉEDans notre cas de cas, l’accès au potager a beaucoup de charme, mais il est tout sauf pratique … Nous avons beaucoup bataillé pour faire entrer un motoculteur !

Troisième étape : la construction des carrés de potager.

croquis potager en carrés

– 6 poteaux en châtaignier par rectangle, plantés et scellés à chaque coin et au milieu de la longueur, avec du mortier. Ces poteaux montent à 0,55 m seulement contre une hauteur finale des planches de 0,60 m, de façon à ce qu’ils soient invisibles, une fois la terre mise.

– 3 rangées de planches, vissées sur les poteaux avec des vis inox. Pour la solidité de l’ensemble, nous avons posé des équerres métalliques aux coins des carrés à l’intérieur. Nous avons utilisé des planches de coffrage pour optimiser les coûts. On aurait pu choisir du châtaignier ou du mélèze. Pour protéger le bois, nous avons utilisé de l’huile de lin à l’intérieur et de la lasure bio teintée très longue durée environnement (Blanchon) à l’extérieur. La lasure teinte a été préférée à l’huile de lin juste pour l’aspect final brun qui contrastera avec les bambous.

– Entre la terre et les planches, un géotextile.

Quatrième étape : la touche japonaise. Une fois achevées les structures de base, nous sommes passés à la décoration, l’objectif étant de donner de la personnalité aux structures et de les alléger visuellement. Nous avons choisi des cannes de bambous secs, matériau naturel que nous utilisons souvent dans la réalisation de jardins japonais. Nous avons dessiné un motif puis scié les tronçons de bambous et fixé les décorations aux coins des potagers. C’est un peu long car le travail demande de la minutie. Un petit truc : percer les bambous avec une perceuse munie d’une très fine mèche avant de le clouter, sinon le bambou se fend.Potager quatrième étapePotager décoration bambousCinquième étape : nous voici au printemps, en avril, le terrain a été décapé, labouré et nivelé, les potagers désherbés. La pelouse et la prairie fleurie vont être semées.

POTAGER ET VERGERSixème étape : Nous avons passé la main à la propriétaire qui s’occupe maintenant des potagers, voici les résultats du semis … à la récolte.Potager à planterPotager semisPotager récolteCi-dessous, fleurs de courgette, plantes aromatiques, aubergine et courgette blanche.

    Fleur de courgettesCourgette blancheAubergine   Plantes aromatiques

 

 

 

 

 

 

Une belle récolte de potirons à l’automne ! Potager récolte de potironsLe repos près des coquelicots de la prairie fleurie ….Prairie fleurieLes rosiers grimpants et parfumés choisis pour palisser sur le mur en pierres (photos André Eve).Rosiers parfumésPour plus d’informations ou des questions sur ce projet, n’hésitez pas à nous interroger, en cliquant sur le bouton « Contact ».

Pour visualiser nos créations de jardin et connaître nos prestations, cliquer sur les boutons correspondants.

Portfolio projets                        Prestations Jardins du japon et d'ailleurs                            Contact

A propos 4a4m4c4

Paysagiste ENSP, spécialiste des jardins japonais
Cet article, publié dans Art et techniques du jardin japonais, Beauté de l'artisanat, Projets, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s